PUPs : pour une université de Publicités ?

Il n’y a pas de petits profits, dit l’adage… Voici donc que la liste PUPs tire quelques recettes d’un texte sur le « pragmatisme budgétaire » en matière immobilière : bientôt des placards publicitaires pour financer les travaux ?


Capture d'écran du blog de PUPs

Réunions publiques d’information et débat

Les candidats et soutiens des listes Pour l’UPEC vous proposent de venir les rencontrer à l’occasion de réunions publiques organisées sur de nombreux sites de l’UPEC :

  • Mercredi 27 juin de 12 h 30 à 13 h 30, site Créteil de l’IUT Créteil-Vitry, salle L4-008
  • Mercredi 27 juin de 14 h à 16 h, AEI, salle 236

À bientôt, pour l’UPEC !

 

Réunions passées :

  • Lundi 18 juin à 17 h, École d’Urbanisme de Paris, bâtiment Bienvenüe, plot A, salle 202
  • Mardi 19 juin à 17 h, Faculté de Médecine, amphi 5 (4e étage)
  • Mercredi 20 juin 12h30-13h30, site de Sénart, amphi F2
  • Jeudi 21 juin de 12 h 30 à 14 h, UFR LLSH, salle i1 105
  • Jeudi 21 juin à 14 h 30, site ÉSPÉ de Livry-Gargan, salle 111
  • Vendredi 22 juin à 12 h, site Mail des Mèches, salle 309 du bâtiment d’Économie
  • Lundi 25 juin de 12 h 30 à 14 h, site Pyramide, salle 303
  • Lundi 25 juin de 15 h 30 à 16 h 30, site ÉSPÉ de Bonneuil, salle à préciser
  • Mardi 26 juin de 13 h à 14 h 30, Campus centre, amphi 5

L’approche par compétences : pédagogie innovante ou instrumentalisation économique ?

À l’initiative d’Olivier Stettler et Catherine Deville Cavellin, candidats des listes Pour l’UPEC, le Professeur Nico Hirtt nous proposera un examen critique de ladite « approche par compétences » lors d’une Rencontre pédagogique, mardi prochain 12 juin à 11 h, amphi 3 du Campus centre.

Résumé
L’approche par compétences (APC) est parfois présentée comme une héritière des pédagogies constructivistes. Or, non seulement cette filiation s’avère bien peu fondée lorsqu’on examine de près le rapport au savoir qui caractérise ces deux formes pédagogiques. Mais surtout, l’APC — et avec elle tout le mouvement de recentrage de l’éducation sur des objectifs formulés en termes de compétences — se dévoile à l’analyse comme une mise en conformité de l’enseignement avec des impératifs économiques : adapter les contenus d’enseignement à la demande de flexibilité et à la polarisation du marché du travail, dans un contexte de compétition exacerbée, de globalisation et d’austérité budgétaire.

Présentation de l’intervenant
Nico Hirtt est un professeur belgo-luxembourgeois, auteur de nombreux articles, ouvrages et conférences sur l’École et les systèmes éducatifs européens. Il est également chargé d’études pour l’association belge Appel pour une école démocratique (Aped). Ses principaux travaux portent sur les inégalités et les ségrégations scolaires, et la marchandisation de l’enseignement.

 

Retrouvez l’annonce sur l’intranet de l’UPEC.

 

Communiqué de lancement

Pour l’Université Publique, Éthique et Collégiale
Pour l’UPEC !

Après plusieurs mois de blocage, trois journées électives et douze tours de scrutin, les soutiens du doyen de médecine élus du CA ont fini par accepter de démissionner. De nouvelles élections générales auront lieu la dernière semaine de juin ; elles seront enfin l’occasion d’un vrai débat public.

Depuis les élections de février 2016, la situation a changé : la fusion n’est plus à l’ordre du jour ; l’UPEC, qui devait être dissoute dans la ComUE, pèse désormais davantage qu’il y a deux ans dans les instances de la ComUE ; les UFR qui étaient appelées à disparaître ont été préservées ; un certain nombre de compétences redeviennent des prérogatives de l’Université (inscription et délivrance du doctorat) ; la ComUE évolue vers une structure souple de coordination des relations entre établissements et ne sera pas la superstructure administrative coupée du terrain prévue par la présidence Hittinger…

Dans ce contexte nouveau qu’ils/elles ont largement contribué à créer, les élu.e.s et soutiens des listes « Stoppons la fusion et décidons ensemble » ont choisi de participer à des listes d’union élargie :

Pour l’Université Publique, Éthique et Collégiale — Pour l’UPEC

Car c’est sur leur capacité à rassembler que seront élu.e.s en juin celles et ceux qui auront la charge de conduire l’UPEC pendant les quatre années à venir.

Les listes Pour l’UPEC réuniront des enseignants et des enseignants-chercheurs de l’UPEC, issus par le passé de listes diverses, non-syndiqués ou membres ou sympathisants de différents syndicats, qui se reconnaissent dans les valeurs suivantes : respect des statuts de service public, préservation de l’intégrité de l’UPEC, de sa pluridisciplinarité, transparence et éthique de la représentation, collégialité dans la prise de décision, équilibre des pouvoirs entre le central et les composantes, indépendance de la recherche et de la pédagogie… Elles rassembleront les enseignants et enseignants-chercheurs désireux de construire un projet d’avenir pour l’UPEC, qui ne soit pas un retour en arrière, qui respecte ses spécificités, et ne se confonde pas avec la mise en œuvre de trajectoires personnelles.

Une réunion publique ouverte à tous est organisée :

Mercredi 23 mai à 16h en salle L1 108 (bâtiment IUT, campus centre)

Elle accueillera toutes celles et tous ceux qui partagent ces valeurs et souhaitent, comme candidat ou comme soutien, contribuer à la victoire de ce rassemblement, ainsi que tous ceux qui souhaiteraient soumettre des propositions ou débattre d’une question en vue de la finalisation du programme des candidats.

Autres rendez-vous : Mardi 29 mai à 13h, Vendredi 1er juin à 9h30 au même endroit.

Des permanences seront ouvertes sur la dalle tous les mardis et tous les vendredis entre midi et 13h.